Victor-François de Broglie, Duc et Maréchal

De petite taille, ce qui surprend parmi des Broglie de grande taille, il apparaissait un tout petit homme presque anormal tout en Г©tant remarquablement Г©quilibrГ© et proportionnГ©. В« On aurait dit un enfant au lieu d »un MarГ©chal de France В», s »amuse La Varende.
Sa taille explique son caractГЁre, difficile et cassant, qui le faisait craindre de beaucoup mais admirer de certains, redoutГ© de tous sans attirer l »affection que son pГЁre avait suscitГ©e autour de lui.
Il Г©pouse d »abord Marie Anne du Bois de Villers, avec laquelle il a eu 4 enfants, qui pГ©rirent en bas Гўge, puis, veuf, Louise Crozat de Thiers, qui lui donne 14 enfants dont 9 qui atteignent l »Гўge adulte.
Sa carriГЁre militaire commence avec son pГЁre en Italie et c »est dГЁs 16 ans qu »il se fait remarquer d »une part dans les batailles de Guastala et de Parme, par sa tГ©mГ©ritГ© et son courage, d »autre part en allant porter au Roi les nouvelles des victoires de son pГЁre.
AprГЁs une brГЁve interruption pendant son sГ©jour Г  Strasbourg oГ№ son pГЁre gouvernait la place militaire, il repart au combat en BohГЄme sous les ordres du Comte de Saxe, puis sur le Rhin avec le Prince de Conti qui le charge de missions hasardeuses qu »il rГ©ussit brillamment.

victor-francois-de-broglie-4-marechal

Il est nommГ© MarГ©chal de Camp en mГЄme temps qu »il apprend la mort de son pГЁre : voilГ  notre deuxiГЁme Duc de Broglie. Cela ne l »empГЄche pas de continuer Г  guerroyer, notamment Г  la campagne de Hollande, sous les ordres du Comte d »EstrГ©es. En 1748, il est nommГ© Lieutenant GГ©nГ©ral et en 1751 Gouverneur de BГ©thune. C »est l »annГ©e suivante qu »il se marie juste aprГЁs le dГ©cГЁs de sa premiГЁre femme, avec, nous l »avons dit, Louise Crozat de Thiers. Petite fille du financier Samuel Bernard, elle apporte en dot cent mille livres de rente. La Duchesse de Broglie Г©tait, dГ©crit La Varende, В« une brunette vive que la poudre n »arrivait pas Г  pГўlir. Elle appartenait Г  une famille de grands financiers collectionneurs et mГ©cГЁnes mais de souche humble. Son mari, plus attirГ© par la sodaltesque, n »Г©tait pas sensible Г  la belle collection de tableaux qu »avait rГ©unie le baron de Thiers, hГ©ritier de Crozat, et dont sa femme avait hГ©ritГ©. Ces tableaux furent achetГ©s par Diderot pour le compte de la Grande Catherine de Russie et constituent aujourd »hui le fonds du MusГ©e de l »Ermitage. Un magnifique portrait de la Duchesse par TocquГ© y est accrochГ©, la copie Г©tant au chГўteau Г  Broglie. TrГЁs pieuse et d »accГЁs facile, Diderot la chicanait sur ses principes, ce qui faisait rГ©agir la Duchesse : В« Il faut que vous sachiez que je n »ai jamais lu que mes heures et que je suis jamais occupГ©e qu »Г  pratiquer l »Evangile et Г  faire des enfants… В». Son salon Г  Paris, ouvert tous les soirs, passait pour ГЄtre excessivement ennuyeux et il s »y traitait pourtant de choses sГ©rieuses : c »est, en effet, lГ  que pour la premiГЁre fois La Fayette exposa ses projets d »aide aux Etats-Unis.

Victor FranГ§ois repart au combat en 1757 : c »est la guerre de 7 ans, havre de nombreuses victoires, Sunderhausen, Г  l »issue de laquelle le Roi lui donna 4 piГЁces de canon sur les 15 qu »il avait prises au Prince d »Issembourg, Bergen oГ№ il dГ©fait Brunswick, et, ce, malgrГ© une infГ©rioritГ© numГ©rique, ce qui lui valut une grande rГ©putation, ne l »appelait-on pas le vainqueur de Bergen.
A la fin de cette campagne, le Roi de France lui confie le gouvernement de l »Alsace , clin d »oeil Г  son pГЁre, et l »Empereur d »Autriche l »honore du titre de Prince du Saint Empire ainsi que tous ses descendants. En mГЄme temps, le Roi le nomme MarГ©chal de France par lettres royaux de dГ©cembre 1759. La Varende raconte que le 16 dГ©cembre 1759, В« pendant le dГ®ner que donnait la future MarГ©chale, le valet de chambre du MarГ©chal de Belle-Isle apporta au Duc de Broglie le bГўton de MarГ©chal. Comme celui-ci remettait sans mot dire la lettre dans sa poche, son voisin, le Chevalier Pelletier, qui avait aperГ§u sur le pli : В« A mon cousin, le MarГ©chal de Broglie В», se leva pour lui en faire compliment ; et toute la table y joignit ses acclamations В».
Ce troisiГЁme marГ©chalat, le quatriГЁme, assГЁne La Varende, qui considГЁre que la mort prГ©maturГ©e du Comte de Broglia priva la famille de cet honneur, rend la distinction rare puisqu »elle a Г©tГ© attribuГ©e dans la mГЄme famille sans interruption, de pГЁre en fils. Seuls les Montmorency et les d »EstrГ©es ont eu cette succession d »honneurs.
Le Duc MarГ©chal repart en guerre au cours de l »hiver 1760 et, malgrГ© la seconde victoire sur Brunswick, celle-lГ , Г  Grimberg (cette victoire acquise un samedi saint et celle de Bergen, acquise un vendredi saint, fait dire Г  Wurmser : В« Vous avez une maniГЁre de faire vos PГўques qui Г©difie beaucoup notre armГ©e… В»), le revers de Filingsausen contre le Prince Ferdinand, partagГ© d »ailleurs avec Soubise avec lequel il dut co-diriger le commandement des armГ©es lui vaut l »exil en Normandie. Une succession invraisemblable de situations s »ensuit : le 18 janvier 1762, le MarГ©chal prГЄte serment entre les mains du Roi, puis le 17 fГ©vrier de la mГЄme annГ©e, un ordre venu de Marly Гґtait au MarГ©chal le commandement de la province d »Alsace et l »exilait avec son frГЁre Charles dans sa terre normande. On raconte que Louis XV, influencГ© par les dГ©tracteurs du MarГ©chal, parmi lesquels la Pompadour, s »Г©tait laissГ© influencГ© pour Г©carter son meilleur militaire, ce qu »on lui reprocha sГ©vГЁrement, mГЄme au théâtre de la ComГ©die franГ§aise ; on jouait TancrГЁde, quand l »actrice, Mademoiselle Clairon, dit ces vers :
В« On dГ©pouille TancrГЁde ; on l »exile ; on l »outrage ;
C »est le sort des hГ©ros d »ГЄtre persГ©cutГ©s ;
…
Ecoute, dans ces murs, TancrГЁde est regrettГ©,
Le peuple le chГ©rit . »
L »actrice sublime donna des inflexions de voix si nobles et si pГ©nГ©trantes que tous les spectateurs sentirent l »Г  propos. Le buy Viagra 100mg online nom de Broglie vola de bouche en bouche et le spectacle fut interrompu par les applaudissements qui se renouvelaient sans cesse.
Il faut reconnaître que Victor François avait contre lui son (mauvais, rude) caractère ; son oncle, le grand abbé de Broglie, lui écrivait :
В« Je vous crois le plus grand guerrier qui soit au monde, le plus poli et le plus adroit nГ©gociateur, le plus…, le plus…, mais, en mГЄme temps, aussi gauche et aussi maladroit qu »un prГЄtre normand pour vos affaires personnellesВ».
Le duc de Choiseul assure que Louis XV le haГЇssait. Le duc de Noailles dit au Roi qui se plaignait de l »humeur de Broglie : « Cet homme lГ  n »est bon qu »Г  la tГЄte des armГ©es ; je vous conseille de l »y renvoyer… В».
L »exil des deux frГЁres dura jusqu »en 1764. En fait, Г  44 ans, la carriГЁre militaire du troisiГЁme MarГ©chal se trouva brisГ©e. Il avait Г©tГ© injustement disgraciГ© et en Г©tait trГЁs justement irritГ©. Cependant, aprГЁs la chute de Choiseul, le MarГ©chal fut investi des Trois EvГЄchГ©s en fГ©vrier 1771, puis en 1774, du commandement de cette province ainsi que des frontiГЁres de la Meuse et de la Sarre.
Avec l »avГЁnement de Louis XVI, le MarГ©chal de Broglie reГ§oit, le 9 mai 1778, le commandement de l »armГ©e d »Angleterre. Mais le 26 juin 1789, Louis XVI convoque le MarГ©chal et lui dit :
В« J »ai besoin auprГЁs de moi, Monsieur le MarГ©chal, de quelqu »un de fidГ©litГ© duquel je sois sГ»r et qui sache commander mes troupes. Je ne vous dissimulerai pas que la position est critique mais je compte sur votre zГЁle et votre attachement pour moi. Je vous prie de venir directement Г  Versailles le plus tГґt que vous pourrez. Louis В».
Louis XVI confie ce faisant au Duc de Broglie le ministГЁre de la guerre avec le grade de MarГ©chal-GГ©nГ©ral des ArmГ©es. C »Г©tait une rude charge et, sans doute, une attention malveillante du Prince de CondГ© qui restait son ennemi depuis la guerre de Sept ans ; le vieux В« petit seigneur В» s »y emploie Г  fond et, avec tГ©nacitГ©, sait transformer cette situation en victoire.
Le Roi tergiverse, rГ©pugne au coup de force et renonce Г  faire respecter l »ordre. AbandonnГ© par son MaГ®tre, Victor FranГ§ois ne pense plus qu »Г  faire son devoir quotidien et regagne le Gouvernement de l »Est.
La situation se dГ©grade trГЁs vite Г  Paris et en Province, Г  Metz oГ№ sГ©journe le MarГ©chal. ObligГ© de quitter la France, il est accueilli Г  bras ouvert par l »Empereur, alors mГЄme qu »il voue Г  son Roi une fidГ©litГ© indГ©fectible, retranscrite dans la lettre suivante :
В« Sire,
Depuis plus d »une annГ©e, je me suis abstenu de me rappeler au souvenir de Votre MajestГ© ; la crainte trop fondГ©e que les lettres que j »aurais eu l »honneur de Vous Г©crire, Г©tant interceptГ©es, ne devinssent un sujet d »inquiГ©tude pour le comitГ© des recherches et ne compromissent les personnes par lesquelles j »aurais tentГ© de les lui faire parvenir, m »ont engagГ© Г  observer un silence bien pГ©nible.
Je profite aujourd »hui d »une occasion que je crois sГ»re pour exprimer Г  Votre MajestГ© les sentiments douloureux dont m »ont pГ©nГ©trГ© les affreuses circonstances dans lesquelles Elle s »est trouvГ©e, depuis, que, par son ordre, j »ai Г©tГ© obligГ© de m »Г©loigner d »Elle.
Daignez, Sire, ГЄtre persuadГ© que je ne vous ai pas perdu un moment de vue, que j »ai ressenti bien vivement les peines cruelles que vous avez Г©prouvГ©es et que vous Г©prouverez encore, que j »aurais voulu au dГ©pens de ma vie les faire cesser et que je suis prГЄt Г  rГ©pandre tout mon sang pour contribuer Г  donner Г  mon Roi et Г  la Reine une tranquilitГ© qu »ils ne connaisent plus depuis longtemps.
PuissГ©-je, Г  ce prix, convaincre Votre MajestГ© de l »inviolable fidГ©litГ©, de l »attachement sans bornes et du respect infini avec lequel je suis… »

Quel beau tГ©moignage de fidГ©litГ© de la part de cet homme dont le fils, Charles Louis Victor, pendant ce temps lГ , collabore avec la rГ©volution en donnant une Г©coute bienveillante aux idГ©es nouvelles. Toujours cohГ©rent avec ses principes, il refuse sa rГ©habilitation que ce dernier a nГ©gociГ© pour son pГЁre et se dГ©clare Г©migrГ©.
En fait, il prend le commandement des armГ©es des Princes pendant la campagne de 1792 contre les rГ©publicains. AprГЁs l »assassinat de Louis XVI, il contresigne la dГ©claration par laquelle le Comte de Provence prend le titre de RГ©gent de France.

L »espoir du retour de la famille royale s »Г©loignant, le MarГ©chal demande au Tsar Paul 1er asile en Russie. Il est nommГ© par ce dernier Feld MarГ©chal dans l »armГ©e russe. EprouvГ© par le climat, il rentre Г  Munster oГ№ il dГ©cГЁde d »une apoplexie.

Le MarГ©chal, qui servit 60 ans et fit 27 campagnes, donna un magnifique exemple de dГ©vouement au trГґne et Г  l »autel ; seulement ses vertus se trouvaient en opposition directe avec les tendances de son siГЁcle ; son caractГЁre austГЁre, difficile, intransigeant, heurtait une cour frivole, composГ©e de fractions jalouses. MalgrГ© sa petite taille, il en imposait Г  tous. L »Г©crivain militaire Jomini disait qu »il fut le meilleur gГ©nГ©ral de son temps.

Des 14 enfants qu »il a eus avec Louise, nous retiendrons Victor (1756 – 1794), qui Г©pouse Sophie de Rosen, tГЄte de file de la branche aГ®nГ©e et Auguste (1762 – 1795), qui Г©pouse FranГ§oise Verteillac, tГЄte de file de la branche cadette.