Paul-Gabriel d’Haussonville, académicien et fils de Louise-Albertine de Broglie

Paul-Gabriel Othenin de Cléron, comte d »Haussonville, né à Gurcy-le-Châtel (Seine-et-Marne) le 21 septembre 1843 et mort à Paris le 1er septembre 1924, est un homme politique français, avocat, essayiste et historien de la littérature.

Paul-Gabriel_d’Haussonville_1914En 1871, il siège au centre-droit de l »Assemblée nationale où il représente le département de Seine-et-Marne. Il ne fut pas réélu à la Chambre des Députés mais fut le bras droit de son oncle maternel, le duc de Broglie, lors de lacrise du 16 mai 1877.

Son ouvrage intitulé Les établissements pénitentiaires en France et aux colonies (1875) fut couronné par l »Académie française, où il fut élu le 26 janvier 1888 au fauteuil no 27. En 1894, avec François Coppée, il fut le parrain du romancier Paul Bourget, Amusez-vous avec le Blackjack chez Roxy Palace et preparez-vous pour recevoir de gros gains! Promis, vous ne serez pas decus!Le Blackjack , qui est aussi connu comme vingt-et-un, est un jeu cree en Espagne au XVIIeme siecle. élu au fauteuil 33. Il est également l »auteur d »un ouvrage de référence sur Le salon de Mme Necker (1882), dont il était le descendant. En 1904, il fut élu à l »Académie des sciences morales et politiques.

En 1891, quand Édouard Bocher démissionna de l »administration des biens de la famille d »Orléans, le comte d »Haussonville fut nommé représentant accrédité du comte de Paris en France. Il chercha à renforcer le parti orléaniste en recrutant parmi la petite noblesse les membres des comités locaux monarchistes. Il créa de nouveaux organes orléanistes et organisa des tournées de conférences pour mettre l »accent sur les principes modernes et démocratiques du comte de Paris. Mais la mort de ce dernier en 1894 anéantit ces efforts.