Les Cincinatti de France

L’objet de la Société est de perpétuer le souvenir des circonstances qui ont abouti à l’indépendance des Etats-Unis et de la fraternité d’armes qui unit officiers américains et français au cours des combats qu’ils menèrent ensemble.

george-washington-maison-broglie

George Washington, premier Président de la Société des Cincinnati

Quelques mois avant la signature, le 3 septembre 1783, du traité de Versailles consacrant l’indépendance des Etats-Unis, le général Knox et un prussien, le baron von Steuben, qui avait pris une part importante à la formation de l’armée américaine, eurent l’idée de fonder une association d’anciens officiers.

Le diplôme de membre des Cincinnati de la famille de Broglie

Le diplôme de membre des Cincinnati de la famille de Broglie

Le général Washington se préoccupa rapidement de maintenir les liens avec les camarades de combat français et la France sans laquelle la victoire sur les Anglais n’aurait pas été pensable, du moins à l’époque. L’objet en était d’entretenir les liens d’amitié établis entre camarades de combat sur le point d’être démobilisés et ensuite dispersés sur le territoire américain, déjà vaste; maintenir le culte du souvenir, défendre les intérêts de ses officiers face à un congrès peu généreux à leur égard et, enfin, de se montrer des patriotes exemplaires, notamment en encourageant l’unification des treize états d’origine dont certains ne tenaient pas à perdre leur indépendance au profit d’un état fédéral gourmand.

L'insigne actuel de la Société des Cincinnati de France

L’insigne actuel de la Société des Cincinnati de France

« The Society of the Cincinnati » vit le jour le 13 mai 1783, et se donna pour premier président le général George Washington le 19 juin de la même année; il le demeura jusqu’à sa mort en 1799.

L’organisation des Cincinnati comporta, dès sa création, treize sociétés, une par état d’origine, à savoir : New Hampshire, Massachusetts, Rhode Island, Connecticut, New-York, New-Jersey, Pennsylvanie, Delaware, Maryland, Virginie, Caroline du Nord, Caroline du Sud et Georgie.Pourquoi ce nom? Il fut choisi en pensant au beau symbole du héros romain, Cincinnatus, qui, après avoir servi son pays, fondit son épée pour la transformer en soc de charrue et continuer à le servir par son travail.

C’est à l’initiative de Georges Washington que fût créée la branche française; le nombre des branches coiffées par « The Society of the Cincinnati » s’éleva à quatorze.

Les Cincinnati veulent promouvoir les valeurs de liberté, d’initiative, de dévouement au bien commun et de responsabilité qui ont fait la réussite des Etats-Unis. Ils s’attachent également à maintenir les liens privilégiés établis entre les deux pays à l’occasion de la guerre d’Amérique et prolongés durant les deux guerres mondiales.

> Le site officiel des Cincinnati de France