Le Bal des Pierreries

princesse-de-broglie-1914-bal-des-pierreries-18th-century-costumes-egyptian-costumesJuste avant juin 1914 un fièvre de luxe agitait Paris. Les soirées succédaient aux raouts. Un luxe inouï s’étalait dans les salons de la haute société. Le plus éclatant fut « Le bal des Pierreries » chez la Princesse Daisy de Broglie. Les invitées devaient porter une robe de la couleur d’une pierre précieuse.
Les grandes soirées mondaines se multiplient; on verse le champagne par centaines de bouteilles, et même par milliers, aux fêtes de Boni de Castellane, cousin du fondateur de la Maison de champagne du même nom, au Bal des pierreries de la princesse Jacques de Broglie, au Bal second Empire de la duchesse de Gramont, aux étonnantes fêtes persanes de la comtesse de Chabrillan et de la comtesse de Clermont-Tonnerre, pour ne citer que quelques-unes de ces manifestations parisiennes.