Francesco Maria Broglio, Marquis de Senonches

Francesco Maria Broglio, Marquis de Senonches, Premier comte de Revel.  Né à Turin, dans le Piémont,  le 1er novembre 1611 et mort à Asti le 2 juillet 1656. Fils de Amedeo Broglia, comte de Cortandon et Angélique Tana. Marié avec Olympe Catherine de Vassal de Favria, comtesse de Favria.  Venu en France à la demande de Mazarin. Naturalisé français en 1643. En 1649 il était gouveneur des villes de Constantin et de Montblanc en Catalogne. Il fut l »un des principaux commandants en chef lors de la Guerre de Trente ans.
guerre30ans-francesco-maria-broglio-de-broglie

La guerre de trente ans se passe de 1618 a 1648 en Europe centrale vers le Saint Empire Romain Germanique. La guerre de Trente ans est une succession de plusieurs guerres dont les combats religieux se portent en France, au Pay Bas, en Italie et en Catalogne. Ce sont des conflits religieux se terminant en lutte politique entre la France et la maison d »Autriche.
Broglie a fondé l »une des plus illustres familles aristocratiques de France. Son fils Victor-Maurice deviendra mobile casino Maréchal de France et son petit-fils François-Marie accédera lui aussi au grade de Maréchal de France avant de devenir le 1° duc de Broglie.
Extrait de la réponse de Maurice Druon au discours de réception de Gabriel de Broglie à l »Académie Française.
« Dixième enfant du comte Amedeo Broglia, d’antique ascendance piémontaise, Francesco-Maria Broglia, appelé aussi Broglio, avait pris la carrière des armes. Pendant la guerre de Trente ans, il combattait pour le compte de l’Empereur germanique contre les Français. Assiégé dans Cuneo, il opposa une résistance si vaillante, si tenace, si superbe que le comte d’Harcourt, son vainqueur, ne lui consentit un armistice qu’à la condition qu’il s’engageât au service du roi de France. L’Académie n’était créée que depuis cinq ans, et Richelieu était encore au pouvoir.
Et Broglia, dit Broglio, devint le comte de Broglie. Il fut fort l’ami de Mazarin ; ils parlaient français ensemble, avec l’accent italien. »